Immobilier, acheter neuf ou ancien

Par le 15 février 2013
Que choisir, acheter neuf ou ancien
Nous avons tendance à croire que les ménages français qui souhaitent investir dans leur bien immobilier préfèrent acheter du neuf…pourtant l’enquête de TNS Soffres en partenariat avec Logic-immo.com nous montre le contraire.
En effet, sur les 2,5 millions de candidats à l’accession à la propriété, 13% orientent leur recherche sur le neuf en octobre 2012, contre 17% un an plus tôt.
Nous pouvons distinguer deux profils d’acheteurs bien distincts. Tout d’abord le particulier souhaitant investir dans un premier bien immobilier puis le secundo-accédant qui lui a déjà fait son premier achat et souhaite déménager et donc acheter un nouveau bien.
Cet environnement d’achat reste assez flou et est surtout marqué par une absence de refonte du dispositif à taux zéro et par les multiples questions que les futurs acquéreurs peuvent avoir concernant le dispositif Duflot.
Logic-immo a observé un glissement progressif des intentions d’achat vers l’ancien, accentué davantage chez les secundo-accédants, dans la mesure où ils ne disposent plus de soutien dans le neuf.56% des sondés qui maintiennent leur projet dans le neuf estiment que c’est le moment d’acheter un logement (contre 51% pour l’ensemble des acquéreurs). Des achats qui sont avant tout motivés par des taux d’intérêt historiquement bas et non par des éventuels « changements favorables des mesures de soutien ». 65% des personnes estiment que les taux sont attractifs, même si les conditions d’octroi de crédit restent difficiles (61%).Logic-Immo estime que le segment du neuf joue un rôle porteur dans l’accession à la propriété pour les jeunes ménages aux revenus plus modestes. D’après l’enquête, 58% sont âgés de moins de 35 ans contre 48% sur l’ensemble des acquéreurs et 41% sont CSP- contre 34% sur l’ensemble. Seuls 29% sont propriétaires, à comparer à 47% dans l’ancien.« Aussi, c’est le parcours résidentiel des ménages les plus modestes qui risque d’être compromis, d’autant plus que les conditions d’octroi de crédit restent difficiles pour ce profil d’acquéreurs et que le contexte économique futur ne va pas non plus faciliter leur investissement. » Logic-Immo.Alors faut-il acheter neuf ou ancien?
Il faut tout d’abord se rapprocher des organismes bancaires pour connaître le montant du crédit auquel vous pourriez avoir droit.
Dans un second temps rapprochez-vous des dispositifs et mesures de soutien pour connaitre les éventuelles aides (essentiellement pour les premières acquisitions).Ce qu’il faut prendre en compte pour prendre sa décision:
- Le prix: l’écart devient de moins en moins important entre le neuf et l’ancien.
- Les frais de notaire: dans l’ancien l’acheteur aura des frais supérieur par rapport au neuf. ( il faut compter entre 3-4% pour du neuf et 7-9% pour de l’ancien).
- L’entrée dans les lieux: pour de l’ancien cela est rapide en revanche pour du neuf il faut compter plusieurs longs mois et on s’aperçoit qu’il y a souvent du retard et des retouches imprévues à réaliser.
- Le confort énergétique: avec les nouvelles normes BBC et RT 2012 (prend effet à partir du 1er janvier 2013) il est intéressant d’investir dans un bien neuf, les factures de consommation énergétiques seront allégées.
- Les travaux: le nouveau propriétaire d’un logement neuf est, en principe, tranquille pendant une dizaine d’années aussi bien pour son logement que pour son immeuble. La garantie décennale engage la responsabilité du promoteur en cas d’éventuels défauts mettant en cause la solidité du logement ou le rendant impropre à sa destination. Dans l’ancien, les travaux sont souvent de mise. Les dépenses grimpent dès lors que l’on envisage de refaire la plomberie et l’électricité, de changer le système de chauffage, de moderniser une pièce..etc.

2 Comments

  1. Gagnerdelargent.tv

    9 décembre 2014 at 6 h 31 min

    Cette lecture m a semble trop courte, un enorme merci pour le bon moment passe sur votre page.

  2. Gagnerdelargentbourse.fr

    17 décembre 2014 at 15 h 14 min

    La chose me passionne et devra doreanavant faire figure de reference !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>