Faire ses courses alimentaires

Par le 1 mars 2013
Diminuer sa facture en caisse

Quand on fait ses courses alimentaires, il y a deux erreurs à ne pas commettre si on veut conserver son budget : partir le ventre vide et sans liste !

Nos deux astuces magiques sont donc de manger avant d’aller faire ses courses et faire une liste de produits utiles.

Partir sans liste c’est aimer le risque car dans ce cas on a tendance à racheter des choses que l’on a déjà…  On arrive à la maison et SURPRISE on a 2 beurres, 2 bidons de lessive  et 2 fois moins d’argent.
Du coup ça fait grimper la facture inutilement.

Partir sans liste c’est jouer le touriste dans les rayons, à la recherche du coup de coeur « Qu’est ce que j’ai envie de manger ou de cuisiner ? » Et alors là bizarrement on aime tout, on a envie de plein de choses, c’est merveilleux sauf pour l’épisode final du passage en caisse.

Partir l’estomac vide c’est diaboliquement frustrant, tentant, et donc désastrant. Nos petits estomacs ont faim, ils ont envie de salé, de sucré et le chariot ne finit plus de se remplir.

C’est prouvé scientifiquement, lorsque l’on a faim on est davantage tenté d’acheter et de consommer des aliments gras. On se jette sur tout ce qui nous fait envie et on le glisse dans nos courses.

Faire ses courses le ventre plein, ça c’est une astuce de malin (pour la ligne et pour nos finances) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>