Que faire d’un héritage ?

Par le 18 mars 2015

Un héritage engendre bien souvent des questions. Nous vous conseillons pour commencer d’estimer la valeur du bien afin de savoir si vous y gagnez ou pas. La succession s’accompagne de charges, vous devez absolument prendre en compte le coûts des droits de succession. En dehors de l’argent, tout héritage doit être sujet à une évaluation des gains et des charges qu’il impliquerait si vous l’acceptez. En fonction de vos moyens financier, la loi vous permet de refuser un héritage s’il arrivait que son acceptation vous soit trop coûteuse.

Si vous choisissez d’accepter l’héritage, vous avez ensuite la totale liberté de le garder ou le vendre. Il faut pour cela prendre en compte les éventuelles taxes prévues à cet effet.

40_heritage_201110_G

La succession d’un bien immobilier reçu en héritage est parfois source d’un bon nombre de question. Le conserver ? Le vendre ? Le mettre en location ? Difficile de trancher la question. Si la réponse repose avant tout sur un choix personnel et le lien avec le défunt, mieux vaux prendre le temps de réfléchir avant de prendre un décision.

  • La vente du bien immobilier n’est facile que lorsque vous êtes le seul propriétaire. Les choses se compliquent si vous êtes nombreux à hériter du même bien. Dans ce cas, la vente n’est possible qu’avec l’accord de tous les héritiers. Le refus d’un seul des héritiers même s’il est minoritaire donne naissance à une situation de blocage et rend la vente impossible. La solution serait de le convaincre ou de vendre votre part à l’un des autres héritiers ou à celui qui s’oppose à la vente.
  • Il peut aussi arriver que la zone où se situe votre bien immobilier ne soit pas très prisée et que vous soyez contraint d’attendre longtemps avant de trouver un acheteur ou encore que la valeur chute… autant de difficultés qui vous demanderont des efforts et du temps.

Avec la location, vous gardez la propriété du bien tout en le rentabilisant. La location est une solution qui mérite qu’on s’y penche puisqu’elle a pour avantage de vous procurer des revenus réguliers grâce aux loyers perçus sans toutefois perdre sa possession. Il y a quand même quelques difficultés :

  • Rechercher un locataire
  • S’occuper du renouvellement du bail
  • S’occuper des éventuels problèmes d’impayés

Etre propriétaire percevant des loyers s’accompagne de charges et nécessite que vous souscriviez à des garanties.  Dans le cas où vous êtes nombreux à hériter du bien en question, il faut l’aval de tous les indivisaires pour mettre le bien en location, choisir le locataire ou encore réaliser des travaux.

Vous l’aurez compris, s’occuper d’un héritage demande une certaine réflexion et du temps afin de prendre les bonnes décisions pour que vous bénéficiez au mieux du bien que vous avez hérité.

 

One Comment

  1. membre

    22 mars 2015 at 11 h 57 min

    Je tenai vraiment à poser un commentaire, car votre article est vraiment intéressent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>